Conférence de Camille BOURDIER

 

CAFE-PREHISTOIRE | Des antilopes et des hommes : l'art rupestre du Zimbabwe
Par Camille Bourdier

 

Dans le cadre de l’année de l’Afrique en France et des Journées Européennes du Patrimoine

Le Musée de l'Aurignacien accueille Camille Bourdier pour une conférence sur l'art rupestre du Zimbabwe dans le cadre des Journées européennes du patrimoine et de l'année de l'Afrique.

 

Le massif des Matobo, au sud-ouest du Zimbabwe, est l’un des principaux foyers d’art rupestre de chasseurs-collecteurs au monde. L’extrême densité (plus de 3000 sites répertoriés) et la remarquable finesse des peintures qui ornent ses nombreux abris sous roche lui ont valu un classement à l’UNESCO en 2003.

Depuis 2017, avec le soutien du ministère des Affaires Étrangères et de l’Institut Universitaire de France, le projet MATOBART, première mission française d’étude préhistorique au Zimbabwe, vise à dater et caractériser les traditions peintes s’étant succédées sur les parois de ce massif afin de valoriser toute la richesse, l’inventivité et la diversité artistique et culturelle des populations de chasseurs-collecteurs à travers le monde.

 

Conférence de Camille BOURDIER, Membre de l’Institut Universitaire de France, Maîtresse de conférences en Arts préhistoriques, Université Jean Jaurès de Toulouse.

 


 

 INFORMATION ET RESERVATION

Réservation conseillée, places limitées

05 61 90 90 72

Port du masque obligatoire